Numéro 16

https://tchak2.odoo.com/web/image/product.template/39/image_1920?unique=e171fb8

Hiver 2023-2024

16,04 € 16.04 EUR 16,04 €

16,04 €

Not Available For Sale

    Cette combinaison n'existe pas.

    Le 16° numéro de Tchak – La revue paysanne et citoyenne qui tranche (hiver 23-24) est en vente à partir du 14 décembre 2023. Vous pouvez l'acheter au numéro, et, mieux encore, compléter cet achat par un abonnement , qui inclut une visite de ferme. 


    À la une, notre enquête sur Les Chips de Lucien :


    • C’est une marque qui cartonne partout en Belgique. À la tête de l’entreprise, trois gros agriculteurs namurois qui ont voulu reprendre leur destin en main en transformant eux-mêmes leurs pommes de terre. En termes de communication, le trio met le paquet sur le local, l’authenticité et la durabilité de leurs produits. Mais en même temps, ils se lancent dans l’export, sont vendus dans quasi toutes les chaînes de supermarchés et intensifient leur production.


    • Dans cette enquête, nous décortiquons les paradoxes de cette entreprise familiale. Son modèle et les compromis qu’elle a faits montrent à quel point il est difficile de faire émerger des alternatives plus vertueuses dans un système qui n’est pas taillé pour.


    • Même si de plus petites marques sont nées ces dernières années, ce sont bien les multinationales qui dominent le marché belge, à plus de 90% pour PepsiCo (Lay’s) et Roger & Roger (Croky). Notre appétit pour ce produit emblématique de la malbouffe est vorace : en Belgique, la consommation a augmenté de presque 30% par rapport à il y a six ans.


    • Bien installée dans notre pays, l’industrie de la transformation pousse les cultivateur·ices belges à planter toujours plus de patates pour répondre à ses besoins gigantesques. Alors même que la culture industrielle de pommes de terre a des conséquences environnementales très graves et un impact direct sur le sol, outil de travail des agriculteur·ices mais aussi garant de notre sécurité alimentaire.


    Également au sommaire de ce 16° numéro : 


    • Édito : comment cultiver sur un champ de bataille ?

    • Traité Union européenne / Nouvelle-Zélande : un prêchi-prêcha agaçant

    • Wallonie : les terres agricoles se « chevalisent »

    • Réchauffement climatique : la filière orange suffoque

    • Économie : à quand des bons d’État pour la transition ?

    • Filière truite : des pisciculteur·ices qui se mouillent

    • Société : comment le monde paysan médiatise ses luttes   

    • Mine de Garzweiler : en Allemagne, des villages agricoles sacrifiés

    • Brésil : le Mouvement des Sans-Terre célèbre ses 40 ans

    • Alimentation : pourquoi tant de gaspillage ? 



    Enfin, 15 pages sur l’actualité des régions en matière de nouveaux producteurs et productrices, d’artisans et d’artisanes, de création de coopératives et de magasins à la ferme, de luttes paysannes, etc.


    Tchak est une revue trimestrielle de 112 pages sur les dessous de notre alimentation. Elle s’adresse aux mangeurs et aux mangeuses qui veulent se reconnecter avec le monde paysan. Elle explore les facettes d’une transition alimentaire solidaire, durable sur le plan écologique, innovante sur les plans politique, socio-économique, culturel, ou encore soucieuse de la santé publique. Elle questionne les pratiques de l’industrie agroalimentaire et de la grande distribution. Elle adhère au code de déontologie journalistique. 


    Tchak! – La revue paysanne et citoyenne qui tranche est disponible via abonnement (60€ pour quatre numéros), ou via vente au numéro (17 €) dans le réseau des librairies indépendantes ou nos points de vente indépendants ou sur notre kiosque en ligne.

    Si vous habitez à l'étranger (hors Belgique), et si vous souhaitez faire un achat au numéro ou vous abonnez, il y aura des frais d'envoi. Contactez-nous par mail info@tchak.be